Formation

Contexte

Il est souhaitable que la formation s’effectue sur des chantiers successifs de forage. Pour la première période, il faudra trouver une demande de dix forages au minimum dont les sites ne soient pas trop éloignés les uns des autres. Il faut 4 manœuvres pour faire fonctionner l’outillage. Ceux-ci peuvent être des candidats à la formation. Ils seront ainsi rémunérés par celui qui demande les forages.

Profil du candidat

Il est souhaitable de proposer de jeunes ruraux réellement enracinés dans leurs villages. Il est souhaitable qu’ils sachent lire, écrire et effectuer les 4 opérations. L’activité de forage à motricité humaine est mise en œuvre en saison sèche. Pendant cette période les villageois disposent de temps libre puisqu’ils sont libérés des travaux champêtres.

Première période de formation

Le stagiaire participera en qualité de manœuvre à dix chantiers de forage. Il sera placé directement sous l’autorité du maître foreur. Celui-ci mettra continuellement le stagiaire en situation d’apprenant. Il sera évalué selon différents critères : comportement au travail, précision du geste, prise d’initiative, choix de l’outil adapté au terrain à forer, relation avec les autres, etc…

Deuxième période de la formation

Le stagiaire foreur sera mis en situation réelle de réalisation d’au moins dix forages. Il assurera l’animation de l’équipe des 4 manœuvres. Il restera cependant sous le contrôle technique régulier du maître foreur. A la fin de cette période de formation il sera déclaré « maître foreur ». Sous certaines conditions il deviendra propriétaire du matériel de forage utilisé pendant cette période.

Estimation des coûts première période

N.B. : les montants sont exprimés en Franc CFA(656 FCA <=> 1 €)

Estimation des coûts deuxième période

N.B. : les montants sont exprimés en Franc CFA(656 FCA <=> 1 €)